2019, Baud Chardonnet se dévoile

Vous l’aurez sans doute constaté, Baud Chardonnet prend forme et s’étire progressivement vers le centre-ville.

Le grand parc au bord de l’eau s’apprête, quant à lui, à accueillir les Rennais. Et si nous faisions le tour des actualités 2019, celles qui donneront à voir les ambiances et ambitions de ce nouveau quartier au cœur de Rennes ?

Le 10 janvier dernier, c’est justement ce qu’ont permis les vœux de Catherine Debroise, élue de quartier, aux nouveaux habitants venus partager la traditionnelle galette des rois. Réunis à la Cale, ils ont également fait la connaissance des membres fondateurs d’une nouvelle association : « Partager Baud Chardonnet ».

Photos de Jeremias Gonzalez

Le cœur de Baud Chardonnet prend vie

Au cœur de Baud, sur le premier îlot bâti (îlot F), 3 programmes de logements et commerces accueillent leurs habitants : Le Premium, Le Panoramik et l’ensemble Le Carré Chardonnet/Les Roseaux/La Chardonne. Ils réunissent des logements de tout type et des formes architecturales variées, de l’émergence à la maison de ville en passant par des immeubles de taille moyenne. Un dernier programme (Le Nautilia) viendra achever ce premier îlot courant 2020.

En 2019 et 2020, plusieurs ensembles de logements complèteront ce cœur de quartier. A l’est de l’îlot F, une résidence habitat jeunes et un ensemble de logements (Ô et Baud) seront livrés dès la fin 2019 respectivement sur l’îlot I et l’îlot H.

Côté ouest, tous les programmes de l’îlot D seront livrés entre fin 2019 et fin 2020, avec pour commencer une école des métiers de l’image et sa résidence étudiante livrées à la rentrée 2019, puis deux programmes de logement (Riveo et Rio) livrés début et fin 2020.  

Le projet urbain se poursuivra ensuite plus à l’ouest, sur l’îlot C (trois programmes de logements et une crèche livrés entre 2021 et 2022) avant de venir fermer la boucle du cœur de quartier. Deux programmes de logements seront attribués sur l’îlot E au printemps 2019 et des consultations seront engagées sur l’îlot G dès cette année.

Côté parc

S’il est une chose qui se précise à Baud Chardonnet, c’est bien son parc. Les métiers et savoir-faire qui s’y croisent et s’y succèdent depuis l’an dernier portent leurs fruits. Le chantier va bon train : le parc sera inauguré en juin prochain dans sa totalité, y compris les grandes aires de jeux en bois attendues par les plus jeunes.

Une nouvelle passerelle début 2020

Après le parc, c’est un autre chantier, rapide mais spectaculaire, qui s’engagera à l’automne 2019 sur l’espace public. Une nouvelle passerelle reliant Baud Chardonnet à la rive nord de la Vilaine sera installée et livrée à la fin du 1er trimestre 2020.

Déjà des services, bientôt des commerces et des équipements

Au pied du Panoramik, les professionnels de la Maison médicale (deux généralistes et un podologue) ont pris possession des lieux début janvier. Les autres commerces du cœur de quartier ouvriront progressivement leurs portes avant qu’une moyenne surface alimentaire ne vienne les rejoindre en 2022-2023.

Les équipements publics ne tarderont pas non plus à s’installer sur le quartier, avec en premier lieu la livraison d’une crèche de 20 lits sur l’îlot C en 2022. Prévu pour la rentrée 2023, le futur groupe scolaire de 14 classes (maternelle et primaire) fait l’objet, actuellement, d’un concours d’architecture dont le lauréat sera connu en juillet prochain.

Une vie de quartier qui s’écrit aujourd’hui

Ouverte depuis septembre 2017, la Cale, maison du projet et lieu d’échange continue d’exercer son rôle : écouter et informer les habitants, mais aussi insuffler et soutenir leurs initiatives en lien avec la vie de quartier. Après avoir été le port d’attache de plusieurs événements et d’une démarche artistique portée par l’Atelier d’Urbanologie, la Cale sera le point de départ d’une résidence artistique de Morgane Chouin dès le mois de février. Elle invitera les habitants et acteurs de Baud Chardonnet à s’exprimer par la technique de la linogravure. Les fruits de cette résidence artistique seront exposés en juin prochain. 

De ces premiers mois d’échange et de festivités mais aussi de vie en « site occupé », des liens se sont créés entre les habitants. Certains ont choisi d’offrir un cadre de projet à ces liens en créant une association d’habitants. « Partager Baud Chardonnet » a vu le jour le 18 décembre dernier avec bien des sujets et projets en tête.

Etudier et travailler à Baud Chardonnet

Vous le savez certainement, une Ecole des métiers de l’image et une résidence étudiante ouvriront leurs portes à la rentrée 2019, sur l’îlot D, voisin des premiers immeubles de l’îlot F côté ouest. 300 étudiants y feront leur rentrée.

Restons sur l’image ! JPL Films, entreprise présente sur Baud Chardonnet de longue date, se réinstallera dans des locaux plus grands et confortables tout en permettant la réhabilitation des locaux anciennement occupés par l’entreprise Chevet.

Et ce n’est qu’un début, travailler à Baud sera un des enjeux de l’aménagement du quartier côté voies ferrées, aujourd’hui à l’étude.