Des commerces mi-2020

En cette fin d’année 2019, Baud Chardonnet accueille près de 1 000 habitants. Certes, l'environnement se façonne progressivement, au pied des immeubles et maisons livrés ou en cours de construction.
Mais le nouveau parc des Plages de Baud livré cet été est une première étape majeure pour donner à voir et à profiter de ce que sera bientôt Baud Chardonnet. Patience… les commerces, services et équipements arrivent.

Nous vous annoncions récemment le choix du projet architectural pour le futur groupe scolaire livré en 2023. Dans un avenir plus proche, ce sont les commerces et services qui feront leur apparition : la commercialisation des différents locaux est actuellement en cours.

Elle est menée par le Groupe Chessé, co-investisseur aux côtés de Territoires & Perspectives, et soutenue par Tourny-Meyer.
 

Bientôt une centralité commerciale

Ce sont près de 6 000 m² que dédie le projet urbain Baud Chardonnet aux commerces et activités diverses au sein de cette centralité. Si les premiers destinataires de cette offre sont bien sûr les habitants du quartier, la zone de chalandise étudiée est plus vaste, s’étendant sur les quartiers Est de Rennes.
C’est cette ambition qui permettra l’installation, d’ici à 2024, d’une moyenne surface alimentaire de 2 000 m².

Mais avant cela, d’autres commerces de proximité ouvriront leurs portes au 2e semestre 2020.

Une consultation a été lancée en septembre 2019 afin de désigner les futurs porteurs du projet de Moyenne surface alimentaire. En parallèle, le Groupe Chessé, Territoires et Tourny Meyer recherchent les exploitants des commerces qui prendront place dans les îlots H, F1, F2 et F4 et I.

 

Quels commerces ?

En amont de la consultation, un plan de marchandisage prévisionnel a été établi. Il table sur la possibilité d’accueillir une boulangerie, deux ou trois lieux de restauration dont une brasserie, un caviste, une pharmacie, un magasin d’optique, un magasin de presse, un coiffeur / salon de beauté, un pressing / cordonnier, un fleuriste, un laboratoire médical, peut-être un second cabinet médical (une Maison médicale est d'ores et déjà ouverte). Bien sûr, cette liste n'est ni exhaustive, ni exclusive. D'autres types de commerces pourraient ouvrir ici si leur activité est cohérente avec le quartier et la ville. 

En ce début d'année 2020, deux projets ont été retenus et doivent être précisés : un lieu de restaurant et une pharmacie. 

Quant à la Cale, qui accueille actuellement la Maison du projet, pourrait devenir à terme un lieu dédié aux loisirs, tandis que la cellule voisine pourrait être une galerie d’art.

La moyenne surface commerciale sera créée en rez-de-chaussée de l’îlot R.

 

Vous souhaitez implanter un commerce ou restaurant à Baud Chardonnet ?

Vous pouvez contacter le Groupe Chessé : m.ferry@groupechesse.fr

Ou Territoires Publics : isabelle.gasc@territoires-rennes.fr